Les yaourts autour du monde

Le yaourt, vous le connaissez bien ! Vous avez l’habitude de le déguster au goûter ou en dessert, dans de petits pots en plastiques, en verre, ou même en bouteille !
Mais connaissez-vous les différents types de yaourts que l’on peut trouver autour du monde ? De l’Asie aux Balkans, voici 3 spécialités autour du yaourt !

Close-up on cut mango pieces on a wooden cutting board. A glass filled with mango lassi, cardamom seeds and two entire mangos. Selective focus. Low angle shot. White background and bright table top.

Le lassi indien

Boisson traditionnelle indienne, le lassi est originaire de l’état du Penjab, situé au nord-ouest du pays. Il s’agit d’une préparation à base de lait fermenté, que l’on mélange avec de l’eau et des épices.
Il se consomme nature, salé, sucré ou encore épicé. Pour les versions sucrées, les indiens l’additionnent souvent à un fruit : la version la plus célèbre est le lassi à la mangue et à la cardamome !
Le lassi est généralement consommé en dehors des repas. Son côté rafraîchissant permet de faire une pause gourmande pour lutter contre les fortes chaleurs du pays et pour apaiser le palais après des recettes indiennes souvent très épicées ! Si vous l’accompagnez d’un trait de sirop, notre lait fermenté Yorik vous donnera un bon aperçu du fameux lassi indien !

Le yaourt bulgare

En 1905, le bactériologiste bulgare Stamen Grigorov  découvre le « Lactobacillus bulgaricus », une bactérie permettant la fermentation du lait, à l’origine même du fameux yaourt bulgare ! Si le yaourt est souvent considéré ailleurs comme un dessert, il fait partie du menu quotidien des bulgares et il peut-être un ingrédient pour différents plats : sauces, salades, soupes… Assez liquide, acidulé et riche en bienfaits, le yaourt bulgare est très bon pour la santé ! En France, ce sont nos yaourts brassés qui se rapprochent le plus du goût et de la texture du yaourt bulgare !

Le yaourt à la grecque  

Réalisé traditionnellement à base de lait de brebis, le yaourt à la grecque est particulièrement épais. Il est habituellement très égoutté ou enrichi en crème lors de sa fabrication. Comme le yaourt bulgare, il se déguste pendant les repas et reste un ingrédient pour de nombreuses recette, comme le fameux tzatziki lorsqu’il est mélangé avec de l’ail et des concombres râpés.

Poster un commentaire Imprimer Partager avec vos amis

Articles similaires

miniblog

Le 20 juin, Yoplait se mobilise pour les abeilles

Lire
Yoplait-Banner-Blog

DIY : Télécharger votre Book de décors de Noël

Lire

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *